Principe de conception

Fort d’une expérience quotidienne sur le terrain, CH4-systèmes conçoit des systèmes en adéquation avec les compétences et moyens disponibles à la ferme.

Après avoir développé et exploité un premier site pionnier de méthanisation pour Biogaz-Pévèle à Wannehain (59), l’entreprise propose désormais sa technologie à d’autres agriculteurs.

La technologie utilisée a été développée en France par des agriculteurs. Elle garantit ainsi une forte disponibilité et un rendement élevé grâce à un procédé parfaitement adapté aux gisements du marché Français.

Ce système unique a été imaginé avec l’obsession de valoriser au maximum le pouvoir méthanogène des intrants, et de réduire au minimum le besoin énergétique afin de maximiser le rendement financier de l’exploitation.

P1090391

Le Digesteur

C’est grâce à une connaissance des fumiers que CH4-systèmes a pu déterminer la taille adéquate à l’incorporation même à des taux de matière sèche élevés (<30%).

Un digesteur à flux continu garantit une production maximum de Biogaz par la totalité des déchets incorporés qui séjournent exactement la durée nécessaire à la méthanisation.

A l’inverse d’un système infiniment mélangé qui laisse ressortir prématurément une partie des déchets, la structure est ainsi deux fois plus compacte.

L’entraînement des mélangeurs se fait par l’extérieur du bâtiment grâce à une mécanique proche du monde agricole.

CH4-systèmes propose ainsi une conception optimisée pour les exploitations agricoles à taille humaine, qui permet de réduire fortement l’emprunte foncière et de réduire la consommation électrique. Son système permet de valoriser les fumiers, et divise le temps de séjour dans le digesteur par deux.

Photo du skid épurateur                             Epurateur_3d                              colonnes

L’épurateur

Une équipe d’ingénieurs multidisciplinaire a conçu un équipement de lavage du gaz à l’eau complètement automatisé. Cette technologie permet une très haute fiabilité de la qualité du gaz.

Ce procédé d’épuration existe depuis plusieurs décennies ce qui fait de lui le procédé le plus utilisé et le plus fiable pour l’épuration de gaz. Contrairement aux épurateurs à membrane, c’est aussi un procédé robuste et peu coûteux en maintenance.

En effet, même avec des teneurs en soufre élevées, le système ne peut pas se détériorer. Il suffit de modifier les paramètres de l’épurateur pour revenir rapidement à une qualité de gaz adéquate. En conséquence, aucun arrêt de la production n’est nécessaire, ni aucun changement coûteux de membranes.